Retour sur leur tentative : équipe les pieds musclés

Vendredi 15 août, en ce jour de grand départ de vacance, une équipe composée de Daniel De Melo, de Jean Pascal Fiore et de Antoine Volland surnommée « Les Pieds Musclés » prenait le départ de La Traversée Chamonix-Briançon. A noter que ce défi n’était autre qu’un cadeau d’anniversaire pour Daniel ;) 

daniel, jean pascal et antoine

daniel, jean pascal et antoine

Le début de parcours se passe plutôt bien, l’équipe part sur des bases prudentes, ils savent que le chemin et long et avalent les premiers kilomètres sereinement. Après 4h00 de course, l’équipe passe Notre Dame de la Gorge au contamines et attaque la première grosse difficulté : l’ascension du col du Bonhomme. Ascension qui sera rendu difficile car la neige s’est invité au sommet. Ils arrivent donc après 8h de course à la première assistance au Cormet de Roselend afin de se changer et de manger un repas chaud : au programme omelette maison du refuge du plan de la lai. 

La suite du parcours se fait sans grandes encombres et l’équipe arrive à l’assistance 2 au refuge rosuel après 17h20 de course, 80 km et près de 5000 de D+. Encore un repas chaud et changement de vêtements pour attaquer la partie de nuit qui s’annonce très fraîche, voir glaciale. En effet, au sommet du col du palet et de la leisse, la température ressentie est de -8 degrés et certaines portions du parcours étaient gelés. Couplée à la fatigue, cela rendait la progression très difficile. Les trois membres de l’équipe nous ont confié avoir beaucoup souffert pendant la nuit au point de devoir s’arrêter au refuge de la leisse pour se réchauffer et dormir un peu. Ils sont donc arrivés le matin après 31h30 de course au parking de bellecombe pour l’assistance 3 afin de reprendre des forces pour la suite. A ce moment là, l’équipe savait qu’elle n’allait pas rentrer dans les 50 heures imposées par l’organisation mais qu’importe, leur objectif était de terminer ce défi et ils comptaient bien aller jusqu’au bout. Le moral était toujours présent malgré que Jean Pascal avait ses tendinites au releveur qui se sont réveillées et qui les suivront jusqu’à Briançon. 

La partie en Maurienne se fait sans grosses difficultés, le soleil présent aidant la motivation, ils arrivèrent au gîte des tavernes chez Sylvain pour effectuer la 4eme assistance afin d’attaquer une nouvelle partie nuit tout aussi fraîche que la première. Et c’est donc après 49h40 de course qu’ils arrivèrent au petit matin à Névache pour la dernière assistance et le final sur Briançon. Passé ce point, ils savaient qu’ils allaient arriver au bout. La fin de parcours, s’est donc faite avec le sourire, le temps de prendre des photos du paysage et de rencontrer des membres des anciennes équipes comme Hervé de l’équipe le bon la brute et le croulant. Et c’est donc après 57h26 min que l’équipe rejoint Briançon. 

Un grand bravo à eux et aussi à leurs assistances qui ont su gérer les coups de moins biens et remotiver les troupes quand il le fallait. Un très bel esprit à cette équipe qui reflète parfaitement ce que La Traversée veut véhiculer : un esprit de partage, de dépassement de soi et de découverte de la montagne tout en la respectant. 

IMG_1711

Pour avoir un récapitulatif, vous pouvez télécharger leur trace GPX visible sous google earth.

/La Traversée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s