Retour sur leur tentative : équipe Les Esneutois Célestes

Les Esneutois Célestes sont partis le Jeudi 04 Septembre de Chamonix. C’est la première équipe mixte et belge qui se lance sur La Traversée. Séverine Vandermeulen, Arnaud Salmon et Cédric Joie sont tous habitués du long. Ils partent de Chamonix avec le sourire en parlant de leurs collègues qui se sont illustrés la semaine précédente.

Départ des Esneutois Célestes

Départ des Esneutois Célestes

Pour une fois, la météo est clémente sur ce début de Traversée. Le ciel est clair et la température est fraîche. Ils partent tranquillement. Après 3 h. 38 de course, ils passent Notre Dame de La Gorge. Ils vont attaquer le Col de la Croix du Bonhomme pour se diriger vers l’assistance N°1. Ils font une belle montée tout en contrôlant leur allure tout du long. Ils savent que la route est longue et que les cols sont nombreux pour arriver à la porte de Pignerol. Une assistance « éclair » de 13 minutes au Plan de la Lai et ils repartent.  Aucun bobo à déplorer et ils sont motivés à bloc.

Nous les recroissons à Valezan, la descente a été longue mais sans aucun problème. Après une montée rapide en direction du refuge de Rosuel, ils arrivent pour l’assistance N°2. Une omelette aux champignons plus tard, ils attaquent le col du Palet. Mais le ciel est menaçant, ils auront quelques grosses averses jusqu’au col de la Leysse. La nuit, l’humidité et le froid vont les toucher mentalement. Nous les retrouvons à l’assistance N°3 sur le parking de Bellecombe un peu dans le dur. Ils décident de dormir 45 minutes. La tente « 2 secondes » posée sur le parking, nous entendons des ronflements… Le réveil est dur, mais cela leurs a fait le plus grand bien. Ils repartent après 1h13 de pause en espérant voir le soleil le plus rapidement possible. Le soleil se lève dans la vallée de Maurienne, nous retrouvons des sourires sur leur  visage !

Le trio arrive à Valfréjus au gite des Tavernes pour l’assistance N°4, ils sont contents de retrouver la montagne. Ils commencent à voir la fin de l’aventure. Mais une Traversée sans pluie, ne serait pas une Traversée. A Névache, pour la dernière assistance, nous sommes obligés de remettre les vestes de pluie. Mais cette grosse et brève averse n’entame pas leur moral, ils savent que la fin est proche. Toujours aussi motivés,  ils repartent de Névache avec le soleil et un guide. Guy, de l’équipe le bon, la brute et le croulant, va les accompagner sur la partie finale.

Après 43 heures 28 minutes et 12 secondes de course, Les Esneutois Célestes arrivent à la porte de Pignerol à Briançon. Ils sont attendus par leur assistant de choc, Mike, et une partie de l’équipe du bon, de la brute et du croulant (Annick, Caroline et Florian). La Céleste (bière local belge) est ouverte juste après le passage de l’arrivée pour qu’ils puissent boire à la réussite de leur défi.

Arrivée à Briançon

Arrivée à Briançon

Un grand Bravo à ce trio et à leur assistance pour la réussite de cette belle aventure !

Pour avoir un récapitulatif de leur Traversée, téléchargez la trace gpx, visible sous Google Earth, laissée par la balise ici : trace gpx équipe des Esneutois Célestes (lorsque la trace est sur Google Earth, clique droit sur le dossier et profil d’élévation pour voir les détail)

Temps de passage - Les Esneutois Célestes

Temps de passage – Les Esneutois Célestes

Il reste plus qu’une équipe pour cette édition 2014, Les mollets Caennais. Elle prendra le départ le Samedi 13 Septembre.

/LaTraversée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s